On l’a échappé belle !

Une vieille histoire, un peu avant la naissance de l’AFrESHEB. Notre présidente animait alors la délégation Belgique d’Autisme France.

En lisant le journal local, elle tombe sur un avis d’urbanisme qui fait l’objet d’une enquête publique. Il s’agit de « réhabiliter » d’anciennes cuves à pétrole pour y loger… des personnes handicapées françaises !

C’est le dernier jour pour consulter le dossier. Ni une, ni l’autre, elle saute dans un taxi et va le consulter. Et s’aperçoit que la dépollution des lieux n’est pas prévue avant l’ouverture ! D’autres demandes du voisinage avaient aussi été introduites.

La société doit répondre à ces demandes, ce qu’elle ne fait pas. Conséquence logique, le permis d’urbanisme est refusé.

Plus de 5 ans après, cette histoire se rappelle à notre bon souvenir. Un incendie suspect a éclaté dans ce bâtiment. Lire l’article de la Dernière Heure, et celui de Sud Info.

Edit : des déchets dangereux et non identifiés. L’article de la DH.

Fermeture du domaine de Taintignies

Après plusieurs demandes d’améliorations qui n’ont jamais été suivies, des épisodes de grève, le domaine de Taintignies devra fermer le 1er mars : l’Agence pour une Vie de Qualité lui retire son agrément.

Quid de la population, composée très majoritairement de Français (70 pour une capacité de 95 places) ? Une possibilité de repreneur est envisagée, si elle n’aboutit pas, les résidents seront répartis dans d’autres établissements.

L’établissement emploie actuellement 68 travailleurs.

Lire l’article de NOtélé.

Autre article de NOtélé avec vidéo.